Tout savoir sur l’escalier en colimaçon

Un escalier en colimaçon, également appelé escalier hélicoïdal se reconnait parfaitement à sa forme arrondie. C’est le compromis idéal si vous souhaitez un escalier qui prend peu de place. En effet c’est la forme d’escalier qui nécessite le moins de mètres carrés au sol. Sa conception existe depuis très longtemps et on en trouve dans des bâtiments très anciens comme les églises ou les châteaux forts. Si vous voulez en savoir plus sur ce type d’escaliers, vous trouverez de nombreuses informations dans cet article.

Les caractéristiques d’un escalier en colimaçon

La conception d’un escalier en colimaçon repose sur un mât central autour duquel toutes les marches sont fixées en rond l’une au-dessus de l’autre. Elles ne sont pas égales en largeur sur toute leur longueur, mais toujours resserrées vers le centre donc elles seront plus larges d’un côté et il sera malaisé d’utiliser l’intérieur des marches. Lorsque l’on monte ou que l’on descend, on tourne autour du mât central. L’usage d’un escalier en colimaçon reste confortable, mais il ne permet pas le passage d’objets volumineux. Cet escalier est donc à privilégier si possible comme deuxième accès à l’étage. 

Quels sont les avantages de ce type d’escalier ?

L’atout principal d’un escalier en colimaçon c’est le gain de place qu’il offre. C’est, en effet, le modèle qui est le moins encombrant et il est idéal pour les petits espaces. Mais pour qu’il soit confortable, la largeur minimale d’un escalier hélicoïdale doit se situer autour d’un mètre cinquante. Autre avantage de ce type d’escalier, c’est qu’il est très facile à installer. En effet, il ne nécessite aucun appui mural. On peut donc le positionner là où on le souhaite dans une pièce, en plein centre comme sur les côtés. Enfin troisième atout, l’escalier hélicoïdal peut être une pièce décorative à part entière de votre intérieur. Grâce aux choix des matériaux possibles pour sa conception, il peut s’adapter à différents styles sans aucun problème. Ainsi, en plus d’avoir un escalier pratique et plein d’avantages, vous pourrez amener une touche personnelle et design à votre intérieur.

Quels matériaux pour un escalier en colimaçon ?

Vous aurez le choix entre plusieurs matériaux pour la fabrication de votre escalier en colimaçon. Bien qu’à l’origine il soit en pierre, cela ne se fait plus. Les trois matériaux les plus courants aujourd’hui sont le bois, le métal et le béton. Le plus classique reste le bois. C’est le plus facile à fabriquer et à installer. C’est un matériau robuste, mais il nécessite un entretien régulier qui peut parfois être contraignant. Pour un style plus moderne, vous pouvez opter pour le métal, ou encore l’inox ou l’acier. Cet escalier s’adaptera très bien dans tous les intérieurs et apportera une touche de modernité. Un escalier en métal sera durable dans le temps et ne nécessitera pas d’entretien particulier. Enfin les escaliers en béton sont très tendance et permettent toutes les formes possibles. Un escalier en béton sera le plus résistant au temps et il est très facile à entretenir. Vous pouvez également personnaliser votre escalier en mixant plusieurs matériaux pour un effet différent. Par exemple utiliser le métal et le bois ou encore le métal et le verre pour un escalier moins massif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *