Peut-on demander un crédit quand on est chômeur ?

Vous êtes au chômage ? Ne vous inquiétez pas, il vous est toujours possible d’obtenir un prêt. Ce ne sont pas toutes les banques qui excluent de leur liste les personnes au chômage. Donc, vous pouvez toujours tenter votre chance. L’accord ou non dépendra de la solidité de votre dossier, ainsi que des éléments qui prouvent que vous êtes tout de même capable de rembourser vos dettes.

Les critères étudiés par les banques de prêt

  • Les sources de revenus bénéficiées par le chômeur :

Même si un chômeur n’est pas salarié, il lui est toujours possible de percevoir d’autres sources de revenus qui prouvent que vous êtes capable de payer vos mensualités. La banque peut en effet acceptée d’autres sources de revenus comme : le revenu de sécurité sociale, les fonds de pension ou la rente gouvernementale.

  • Les antécédents de crédit :

Si les dossiers de l’emprunteur prouvent que ce dernier n’a jamais rencontré d’incident de crédit, et que tous ses prêts se sont bien déroulés auparavant. Il aura plus de chance d’obtenir un crédit de la banque. Par contre, si des éléments négatifs apparaissent sur votre rapport de crédit, votre chance sera minime.

  • Les garanties

Autant que possible, présentez des garanties en appuie de votre demande de prêt à la banque. Votre situation de chômeur ne vous favorisera pas. De ce fait, les garanties peuvent vous aider. Cela peut être une garantie matérielle, comme une personne physique qui se porte garant du parfait remboursement de vos dettes.

Les points essentiels à connaître avant de demander un prêt quand on est chômeur ?

Avant de contracter un prêt, veillez à bien connaître votre capacité d’endettement. Ne demandez pas une somme que vous ne serez pas en mesure de rembourser. Les banques analysent votre situation, et ne vous accorderont pas le prêt si elles constatent que l’argent demandée est de trop.

Les banques se montrent plus exigeantes quand le souscripteur n’a pas d’emploi fixe : la durée de remboursement est plus rapide, le taux de crédit est plus élevé, et les règlements des mensualités sont automatiques (se font par prélèvement bancaire). Si ces conditions vous conviennent, faîtes votre demande.

Que faire si l’on n’est pas admissible à un prêt ?

Si toutes les banques ont refusé votre demande à cause de votre situation, vous pouvez toujours tenter d’autres options :

  • Recours aux microcrédits : ces institutions peuvent vous aider à financer des projets qui ne demandent pas l’investissement d’une grosse somme. Pour en soir plus sur les organismes qui vous propose des microcrédits, vous pouvez visiter cette page.
  • Trouver un cosignataire pour votre prêt : Le cosignataire s’engagera avec vous à rembourser votre dette
  • Demander une avance sur votre carte de crédit : Certaines banques proposent cette offre plafonnée à une certaine somme, avec des taux plus faibles qu’un crédit classique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *