L’élégance d’une bague en diamant noir et son origine

Vous aimez les bijoux originaux à l’allure chic et élégante ? La bague en diamant vous plaira sûrement. Il s’agit d’une parure unique qui a conquis les joailliers vers le milieu du XXe siècle. Il possède des origines singulières puisque le diamant noir vient de l’espace.

La bague en diamant noir, symbole de raffinement

Malgré ses origines étranges, le diamant noir a su se faire une place dans le monde de la joaillerie. Sa couleur noire et ses multiples cristaux ont su séduire les joailliers. Placé entre les mains expertes de ces artistes, il se transforme en ornement pour vos bagues. Il s’associe à différents métaux précieux. Un diamant noir monté sur une bague est le symbole de la grâce et du raffinement. Il peut être appliqué sur tous les autres types de bijoux, mais la bague reste son meilleur support.

Les joailliers l’utilisent pour orner la Marquise ou le Solitaire. Le premier est un modèle vintage qui rappelle l’époque de Louis XIV, tandis que le second est classique et intemporel. Pour les fiançailles ou le mariage, cette pierre convient parfaitement pour célébrer l’union de deux êtres. Cependant, si vous êtes tombé sous son charme, aucune règle ne vous empêche de l’acheter. Quelle que soit l’occasion, vous pouvez vous offrir une bague diamant noir. Vous pouvez l’offrir à une personne chère à vos yeux pour son anniversaire qu’elle soit un homme ou une femme. Elle se porte en agrément à une tenue élégante et chic. Elle s’intègre facilement dans une réception ou une soirée mondaine.

Élégant sur un homme et chic sur une femme

Le carbonado est une pierre très rare qui possède une caractéristique unique. Contrairement au blanc, il ne laisse pas passer la lumière. Il se compose de nombreuses particules de graphites et d’hématites qui absorbent les faisceaux lumineux. Son lustre fait de lui une gemme discrète et élégante, d’où son succès auprès des amateurs de bijoux. Hommes et femmes apprécient ce caractère spécial du carbonado.

Il peut être appliqué sur une bague en or rose ou jaune ainsi qu’en platine. Il peut être associé à d’autres pierres précieuses, comme le saphir, l’émeraude ou le rubis. Quel que soit le métal sur lequel il est monté et la pierre avec laquelle il est placé, il répond à toutes les exigences. Vous rêvez d’une bague diamant noir qui allie modernité et classe ? Vous pouvez le marier avec un diamant blanc. Le contraste entre le noir et le blanc permet d’obtenir un design simple et chic.

En général, ce diamant originaire du Brésil est taillé de deux manières selon le sexe de celui qui le porte. Pour une femme, le carré est la taille la plus appropriée. Et pour un homme ? Le rond est le plus adapté.

Carbonado traité et naturel

Vous avez un penchant pour le diamant noir ? Vous avez le choix entre deux versions : naturelle ou traitée. Comme son nom l’indique, la première est le véritable carbonado. La seconde, quant à elle, est plutôt un diamant blanc transformé. Ce dernier est traité pour obtenir un aspect opaque et noir.

Si votre budget vous le permet, vous pouvez vous offrir une bague parée de carbonado naturel. Il possède toutes les caractéristiques que vous attendez d’une pierre raffinée.

Si vos finances sont restreintes, le carbonado traité peut vous convenir. Il est aussi élégant et chic que le naturel. Vous ne pouvez les différencier qu’en les exposants à une source lumineuse intense ou aux fibres optiques. Un carbonado traité laisse apparaître une trace vert foncé sur ses bords.

D’où vient le carbonado ?

Le diamant noir se rencontre généralement au Brésil et en Centre Afrique. Il possède une couleur qui se trouve mi-chemin entre le gris et le noir. Certains spécialistes comparent son aspect à celui du charbon de bois, d’où sa dénomination carbonado. Il s’agit d’un terme portugais qui signifie carboniser.

Le carbonado est une gemme énigmatique. D’après les spécialistes, tous les diamants s’accompagnent de kimberlites, ce qui n’est pas son cas. Les kimberlites sont des pierres volcaniques qui surgissent de l’intérieur de la terre avec les diamants. Son mystère a continué à susciter la curiosité des experts. Ils se sont aperçus que cette pierre est une association de plusieurs cristaux.

En 1985, deux experts ont annoncé une hypothèse sur ses origines. D’après J.Barry Dawson, un chercheur anglais de l’Université de Sheffield, il résulte de la chute de météorites à l’époque précambrienne.

Joseph Smith, un chercheur américain de l’Université de Chicago, appuie cette théorie. 5 ans plus tard, Stephen Haggerty avance qu’il se forme plutôt au niveau des nuages interstellaires.

Cet espace contient une grande quantité d’hydrogène et de carbone créés par les supernovas. La haute température ainsi que la pression forte favorisent sa formation. Les joailliers ont commencé à l’utiliser pour parer leurs créations au XXe siècle.

Alex Devaux

Journaliste indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *