Le guide ultime pour devenir coach sportif

Le coach joue un rôle primordial dans la consolidation du caractère et de la performance d’un sportif. Pour tirer le meilleur parti d’un combattant ou d’une équipe, seul un coach est en mesure de mener à des résultats positifs. Participant largement à la réussite de son client, choisir le bon instructeur est aujourd’hui devenu une grande nécessité. Si vous désirez occuper un tel poste à haute responsabilité, ce guide vous permettra de reconnaître les différentes études et formations à entamer. À vos marques, prêts, Coacher !

Les formations nécessaires

En sachant que les responsabilités d’un bon coach sont multiples, il est de ce fait important de suivre une formation en coach sportif adéquat. 3 options d’enseignements sont disponibles :

  • Le BPJEPS AGFF Mention D : il s’agit du brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, spécialité activités gymniques, de la forme et de la force. Il est tout à fait possible d’y accéder sans le diplôme de baccalauréat en poche.
  • Le CQP ALS : Il s’agit de la certification de qualification professionnelle dans le domaine du sport. L’option ALS permet aux impétrants d’avoir un savoir-faire avéré et offre un réel accompagnement dans le sport pratiqué.
  • Une licence en STAPS : Sciences et techniques des activités physiques et sportives ; cette filière permet d’exercer un métier de coach sportif dans des niveaux plus importants.

Le métier de coach sportif en général

Les entraîneurs sportifs ont pour rôle de préparer physiquement un sportif pour un championnat, mais aussi à aider un individu à atteindre ses objectifs personnels. Ce dernier devra à chaque séance d’entraînement apporter l’énergie, l’enthousiasme et la volonté de gagner. En fonction du sport pratiqué, un coach sportif peut travailler au sein de différents lieux : écoles, universités, centres de loisirs, clubs de santé, salles de gym et musculation ; colonies de vacances ou des clubs sportifs. De plus, les séances varieront selon niveau, de l’âge et des sports que vous entraînez.

Les responsabilités d’un coach sportif peuvent être nombreuses à savoir : la conception des programmes de formation, l’évaluation des performances et donner un retour d’information, le soutien à l’équipe/aux individus, les tactiques et techniques à mettre en œuvre, travailler aux côtés d’autres professionnels tels que les nutritionnistes et les physiothérapeutes, travailler à l’amélioration de votre équipe/des individus, tant physiquement que mentalement, tenue de registres, réaliser des demandes de parrainage et dans certains cas la réalisation des stratégies marketing.

Les compétences requises

Il existe actuellement d’innombrables coaches en quête de l’emploi idéal. Cependant pour faire la différence et attirer les recruteurs, il est important d’avoir des compétences en guise de plus.

Les entraîneurs sportifs doivent toujours être confiants et capables de faire preuve d’excellentes compétences de leadership dans un environnement d’équipe. En plus d’une expérience de travail dans le domaine du sport ou avec des enfants, il est important de pouvoir établir des relations avec diverses personnes et de les engager dans la poursuite d’un objectif collectif. Les entraîneurs sportifs doivent également être organisés, capables de planifier efficacement et de rendre leurs séances amusantes pour toutes les personnes concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *