Le développeur répond aux réactions massives concernant la collection Star Wars Battlefront

Video Screenshot, tags: aux réactions négatives de la - Youtube

Aspyr, le développeur du pack remastérisé Star Wars : Battlefront Classic Collection, a publié une réponse aux réactions négatives qu’il a reçues lors de sa sortie cette semaine.

Des crashs, des bugs et des problèmes liés à la fonction multijoueur en ligne ont été signalés dans la dernière édition du jeu favori de l’ère PlayStation 2, ce qui a suscité la frustration des fans. Les utilisateurs de PC sont également mécontents de la taille massive du fichier (62 Go), alors que les versions précédentes du jeu pour PC ne pesaient que 12 Go au total.

D’après les avis des joueurs, la Collection classique sur Steam est actuellement évaluée à 20 %, sur la base de près de 5 000 avis. Selon le système de classement de Steam, le jeu est actuellement classé au 9e rang des jeux les moins bien notés sur la vitrine, avec un lien vers la vitrine.

Selon une déclaration d’un représentant d’Aspyr, la société exprime sa gratitude envers la communauté Battlefront pour son immense soutien et ses commentaires concernant le lancement de Star Wars Battlefront Classic Collection.

Lors du lancement, nous avons rencontré des erreurs critiques au niveau de notre infrastructure réseau. Cela s’est traduit par un ping incroyablement élevé, des erreurs de matchmaking, des plantages et des serveurs qui n’apparaissaient pas dans le navigateur.

Développeur Aspyr

Ils ont également ajouté que depuis le lancement du jeu, leur équipe travaille activement à la résolution de ces problèmes et à l’amélioration de la stabilité de leur réseau. Ils se sont engagés à poursuivre leurs efforts jusqu’à ce que leur infrastructure réseau soit correctement stabilisée afin d’éviter tout temps d’arrêt à l’avenir.

Aspyr a déjà été confronté à une controverse pour un autre projet Star Wars – une conversion de Knights of the Old Republic II.

Le créateur du jeu a d’abord assuré aux joueurs que le contenu omis de la version 2005 serait fourni sous forme de contenu téléchargeable gratuit. Cependant, ils ont ensuite déclaré que ce ne serait pas le cas.

Au lieu de cela, les joueurs qui avaient acheté le jeu recevraient un code d’échange gratuit pour un autre jeu Star Wars au lieu d’être remboursés.

Selon Aspyr (comme le rapporte IGN), ils n’ont pas pu sortir le DLC pour KOTOR 2 sur Switch en raison des objections d’une tierce partie. Cependant, l’identité précise de cette tierce partie n’a pas été révélée.

Donnez une note
Laisser un commentaire