Carte Panini 2.0 et NFT

sorare
5/5 - (1 vote)

Si certaines cartes panini papier atteignent des sommes astronomiques sur eBay, comme 39 000€ pour une carte Zidane par exemple, c’est maintenant en cryptomonnaies et grâce à leur technologie dédiée, la blockchain, que les transactions se font aujourd’hui. C’est un nouveau type de finance modifiant nombre de nos habitudes qui émerge comme le montre le nouveau jeu phénomène Sorare. Alors, reléguez vos albums Paninis poussiéreux au grenier et lancez-vous dans la collectionnite 2.0 !

Les NFT qu’est-ce que c’est ?

Si le Bitcoin a été salué comme la réponse numérique aux monnaies, les NFT ou non-fongible token sont aujourd’hui présentés comme la réponse numérique aux objets de collection. Avec ces NFT, les cryptomonnaies sortent du champ d’action purement spéculatif. Ces jetons numériques uniques donnent en effet des droits de propriété sur des œuvres, elles aussi numériques et uniques. C’est donc à la création d’un nouveau marché que vous assistez, un marché sans contrefaçons, souvent présentes dans le domaine du numérique.

En devenant l’heureux propriétaire d’un NFT, vous acquérez une vidéo, une peinture, voire même un tweet ou un GIF, comme celui représentant un Donald Trump vaincu qui a été vendu plusieurs millions de dollars récemment aux États-Unis !

sorare image

Les NFT rebattent les cartes…. de foot

De la même façon, le jeu de fantasy football axé trading Sorare bat des records puisque la carte unique de Cristiano Ronaldo, donc son token, s’est vue échangée pour la modique somme de 150 Ethereum ou ETH, l’équivalent de 290 000 dollars au moment de la transaction. 

Avec une levée de fonds de 680 millions de dollars, Sorare bat tous les records de la French Tech. Pas mal pour une entreprise de 17 salariés qui n’existe que depuis 3 ans, non ? Sorare annonçait viser 100 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2021: un objectif qui devrait largement être dépassé si l’engouement reste le même pour la plateforme de fantasy league/trading.

En ayant réussi à convaincre des investisseurs comme l’ex-champion du monde Gérard Piqué, Xavier Niel ou Alexis Ohanian, le cofondateur de Reddit et en collaborant avec toujours plus de clubs, tels que le PSG, le Bayern de Munich ou le Real Madrid, il semblerait que la start up française ait déjà gagné les futurs mondiaux de football !

Sa plateforme permet aux jeunes collectionneurs passionnés de foot et connaisseurs en cryptomonnaies de composer leurs équipes dans l’optique d’ en revendre les joueurs puis d’engranger de beaux bénéfices. Le rêve du collectionneur d’autrefois rencontre celui du trader d’aujourd’hui…

Si cela vous tente, vous pouvez consulter cet article pour bien débuter sur Sorare

carte panini

Une collection lucrative

Les cartes Panini 2.0 que propose la plateforme Sorare ravivent donc l’intérêt du foot dans une période peu faste pour les stades, mais pas seulement. Après avoir approvisionné votre portefeuille en ETH, la monnaie utilisée sur le site, pour non seulement trader des cartes, mais aussi faire participer votre équipe à des championnats hebdomadaires qui rapportent : 

  • 0,2 ETH pour la troisième place, soit environ 600€ euros au cours d’octobre.
  • 0,3 ETH pour la deuxième place, environ 900€.
  • 0,5 ETH pour la première place, environ 1500€.

Au-delà de la collection : influer sur les clubs partenaires ?

Cela reste très imaginaire, mais les transactions via la blockchain pourraient de fait encore plus impliquer les supporters, voire donner leurs avis sur certaines décisions cosmétiques : c’est par ce procédé que la Juventus a fait choisir la musique accompagnant les buts de l’équipe, ou bien que le PSG a demandé à ses fans de choisir le message qui sera inscrit sur le brassard du capitaine. Dans ce sens, les supporters possédant le plus de jetons pourraient-ils participer à certains choix relatifs à leur club préféré dans le futur ? Cela semble pour l’instant de la science-fiction, mais la démocratisation financière permise par les tokens peut ouvrir nombre de possibilités.

En conclusion


Au final, les cartes achetables sur la plateforme se comportent comme tout autre actif : en suivant la loi de l’offre et la demande. Avec l’expansion toujours plus grande de la sphère du gaming et des NFT, cette mode va sûrement durer longtemps. Alors si vous aimez le foot et que vous vous intéressez à la cryptomonnaie, Sorare est peut-être le jeu qui vous manquait. Il est en de plus probable que cela vaille plus le coup que vos cartes Panini écornées, enfin vérifiez-en quand même le prix sur eBay, on ne sait jamais…

Laisser un commentaire