Comment les nouvelles technologies créent l’indutrie 4.0

robotic

L’industrie est au coeur d’une nouvelle révolution. Si l’ère de l’industrie avec les outils de production classiques a fait largement ses preuves, l’essor des nouvelles technologies, et la montée en compétences de l’écosystème qui gravite autour crée une nouvelle dynamique dans les process de production.

La robotique: grande alliée de l’industrie 4.0

Parmi les nouvelles technologies qui dopent le domaine de l’industrie et le rénove, la robotique est une véritable alliée. Récemment, dans l’actualité de la robotique, on a pu voir les chiens robots de chez Anybotics être chargés d’aller inspecter les zones sensibles et difficiles d’accès des usines de BASF.

Un gain de temps considérable donc pour les personnels en charge de la maintenance des sites industriels. Pré-programmés dans la planification de leurs missions, ils démarrent automatiquement leurs rondes d’inspection, et quittent leur station de charge d’eux-mêmes. Les techniciens peuvent donc se concentrer sur des tâches opérationnels de type curatives, qui sont très importantes au niveau du maintient du niveau de production.

En outre, pour l’entreprise, l’emploi de ces robots permet une baisse du risque d’accident, lié aux difficultés d’accès de certaines zones de maintenance.

En toile de fonds, pas de performance possible de la part des robots sans des logiciels et matériels à la pointe de la technologie. C’est ici que l’importance de l’intelligence artificielle prend toute sa signification, même si elle n’agit pas seule. En effet, les équipements high-tech équipant les robots sont majeurs dans leur performance: capteurs, caméras, et capture des images par logiciel de vision d’image permettent à l’IA de prendre les meilleures décisions.

Une fois les données de l’imagerie collectées, le logiciel doit prendre une décision pertinente , quant aux missions qui lui ont été confiées. Par exemple, la vérification des différents niveaux de jauges de fluide, la détection de fuite potentielles sur certains réservoirs de stockage de fluide sont immédiatement remontées aux équipes de maintenance, qui planifieront par la suite une maintenance curative pour régler les problèmes.

Il est donc primordial de constater içi que les équipes de développement techniques de ces technologies doivent travailler “main dans la main” pour créer un ensemble fonctionnel et cohérent au niveau opérationnel. Très souvent donc, une synergie d’échanges techniques se créent entre développeurs, techniciens et ingénieurs de différentes sociétés, qui ont pour soucis majeur la compatibilité opérationnelle entre leurs différents matériels et technologies.

robot entrepot

L’exemple des entrepôts robotisés

Le domaine de la logistique est l’un des domaines les plus avancé  en matière d’évolution. En effet, l’explosion du e-commerce, dopé par la crise sanitaire mondiale du Covid-19, fait exploser les commandes de e-commerce. Du coup, la nécessité de développer des entrepôts logistiques automatisés devient une réelle nécessité.

On peut voir, sur certains sites à la pointe de la technologie, des robots saisir des paquets et les déplacer d’un point A à un point B de manière totalement autonome, en ayant traité une commande passée en amont.

Mais l’automatisation intervient, dans ces lieux, aussi au niveau au niveau administratif. Des systèmes sont en effet capables, une fois une commande passée en ligne, de détecter si le produit est disponible, ou en rupture de stocks. Dans le premier cas, la préparation de commande pour le client est elle aussi automatisée. Un employé transmet les références à un robot, qui se charge de la préparation, avant l’expédition.

Sur ce dernier point, les enjeux de la livraison du dernier kilomètre sont forts en matière d’automatisation. De plus en plus d’entreprises testent en effet des systèmes de robots de livraison autonomes, voire de drones de livraison , pour des zones géographiquement difficiles d’accès.

Les particuliers peuvent, quant à eux, s’équiper de boites à colis connectées, comme Boksone, pour pouvoir être avertis de la livraison, et dévérouiller leur colis vis un SMS qui leur sera envoyé sur leur smartphone.

Les nouvelles technologies révolutionnent donc clairement l’industrie, mais l’interdépendance est forte en matière de développement, pour que tout s’intègre manière homogène et autonome.

Donnez une note
Laisser un commentaire