High tech : les points à retenir de 2020

high tech

La technologie a un rôle crucial à jouer dans un monde où les entreprises doivent agir autant sur les priorités environnementales, sociales et de gouvernance que sur les priorités financières. Le but de la technologie est donc d’accompagner les entreprises, les particuliers, et les Etats, dans la réalisation des différents défis qui se présentent. En 2020, certains chercheurs ont réalisé des prouesses dont quelques-unes valent la peine d’être retenues. Loin de pouvoir lister toutes les découvertes et avancées, on a tout de même pu en retenir leurs répercussions de manière générale. Voici quelques points à retenir en ce qui concerne les prouesses technologiques réalisées en 2020.

La barrière entre le monde numérique et physique n’a jamais été aussi fine

Dan Schulman, PDG de PayPal a déclaré lors d’une interview que «L’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle vont être intégrés à chaque machine et à chaque application». Et comme vous pouvez vous en douter, cela aura un impact direct sur la rapidité avec laquelle les opérations sont effectuées. L’impact de cette évolution ne se limitera pas aux paiements électroniques. Bien au contraire, cela s’étend à d’autres applications. En fait, la barrière entre le monde physique et le monde numérique sera très mince.

laptop

Il y a plusieurs décennies, les services financiers étaient très lents. Au fur et à mesure, les structures ont combiné les interactions en vente libre et numériques. Et désormais, tout est encore plus rapide. Cette combinaison du physique et du numérique est en train de changer l’expérience client à tous les niveaux. Tous les secteurs sont touchés, y compris celui des paris sportifs en ligne, du e-sport, et bien plus encore. Concrètement, des plateformes telles que le meilleur site de paris sportif en Suisse, avec son application paris sportif suisse offriront une meilleure expérience de jeu aux utilisateurs. Les sites de vente en ligne et les autres plateformes seront également impactés.

En fin de compte, ces nouvelles technologies profitent à toutes les parties prenantes, en créant des gains d’efficacité grâce à l’automatisation. Elles permettent de récupérer les acheteurs des marchés en ligne, et ont un impact sur les résultats.

L’IA a beaucoup à offrir

La confiance est essentielle à ces modèles commerciaux en mutation. Au point où la plupart des débats économiques actuels tournent autour de la garantie d’une utilisation responsable de l’IA. Cette technologie se veut essentielle pour les progrès de la numérisation. Cette problématique a été soulevée par un participant du dernier Forum économique mondial et ses partenaires. Et une nouvelle initiative de gouvernance annoncée cette année vise en outre à instaurer la confiance entre les parties prenantes plutôt qu’à engendrer la peur et la discorde.

L’objectif est que l’IA soit centrée sur l’humain. Sa finalité est de maximiser les opportunités offertes par la technologie, tout en atténuant tout préjudice qui pourrait être causé si elle jouissait d’un règne trop libre. En fait, l’IA devra aider les entreprises à mieux affronter certaines difficultés. Notamment, au niveau de la compréhension de la qualité des données, la réduction des biais, le niveau d’implication humaine et l’éthique de la collecte et de l’utilisation des données.

La perturbation technologique s’installe dans l’espace industriel

Bien que nous parlions de Business 4.0 depuis quelques années, bon nombre des changements technologiques attendus ne font que se concrétiser. L’automatisation de l’atelier, la connectivité au cloud, l’IoT et l’IA permettent aux fabricants de confier des processus auparavant manuels à des outils technologiques. En conséquence, la fabrication peut être plus flexible. Elle doit s’adapter plus facilement à la demande des clients en augmentant ou diminuant les volumes, et devenir plus décentralisée. La fabrication additive, souvent désignée sous le nom de l’un de ses sous-ensembles, l’impression 3D, permet des cycles de production hautement personnalisés et individualisés. Alors que la fabrication traditionnelle par lots nécessitait de grands volumes pour créer des économies d’échelle, ce n’est plus le cas. Tout est automatisé et simplifié. On en découle sur un important gain de temps.

robot

Les entreprises continueront d’évoluer au rythme des avancées technologiques

La technologie permet une grande efficacité. Mais Robert F Smith ajoute que «L’efficacité de l’ensemble ne fournit pas nécessairement une opportunité aux différents ensembles». Il a cité l’écart de richesse croissant et les problèmes sociaux associés comme contrepoints au secteur technologique florissant.

Beaucoup sont conscients de la nécessité d’agir de manière plus responsable, notamment, en investissant dans la communauté et les couches défavorisées. Les personnes prioritaires doivent par exemple être les personnes sans logement et infrastructure communautaire à proximité, etc.

Alors que la transformation numérique du monde se poursuit, le défi consiste pour la technologie à atteindre son objectif en effectuant des changements positifs. Il y a également obligation de se soucier de l’équilibre risque et opportunité, profit et croissance de chaque nouvelle technologie.

Cet article vous est proposé par Varieur Montage, notre spécialiste de la rédaction des articles invités.

Laisser un commentaire