Alarme dissuasive et alarme de sécurité : quelles différences ?

camera
5/5 - (1 vote)

En France, un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes. C’est pourquoi il est important de garantir la sécurité de son logement, que ce soit contre les intrusions, mais aussi contre les différents sinistres qui pourraient se produire. Un système d’alarme semble être la solution la plus judicieuse. Mais voilà, laquelle choisir ? Quelles sont les différences entre une alarme dissuasive et une alarme de sécurité ? Chacune de ces alarmes possède ses propres spécificités et répond à des besoins précis. C’est pourquoi il est primordial de se renseigner afin de faire le bon choix.

L’alarme dissuasive

L’alarme dissuasive a pour but de dissuader la personne malveillante de pénétrer dans votre foyer.Généralement, elle fait fuir le malfaiteur dans 95 % des cas. Mais à distance, il n’existe pas un moyen de savoir qu’une effraction a eu lieu et n’alerte personne en particulier. De même, l’arme dissuasive n’offre pas la possibilité d’actionner ou d’éteindre l’alarme à distance. Une alarme dissuasive est le plus souvent composée de :

  • Un boîtier qui contrôle tout le système d’alarme de la maison ;
  • Une sirène ;
  • Des détecteurs d’ouverture et/ou de mouvement : ces derniers déclenchent une alerte dès que des mouvements sont détectés ou dès qu’une porte ou une fenêtre est ouverte.

Dès qu’une intrusion ou une tentative d’intrusion est détectée, l’alarme déclenche des mesures de dissuasion, comme la mise en route d’une sirène, qui alertera le voisinage et aidera les policiers à repérer plus facilement le lieu de l’infraction, des flashs, voire même le verrouillage des issues, et la transmission d’informations au propriétaire ou au centre de télésurveillance via le smartphone.

L’alarme de sécurité

Contrairement à l’alarme anti-intrusion, qui protège uniquement votre domicile contre les cambriolages et intrusions, les alarmes de sécurité ont pour fonction de vous protéger, ainsi que tout le foyer, des accidents domestiques. Pour cela, divers détecteurs (de fumée, de chaleur, d’inondation ou encore de monoxyde de carbone).

Ces alarmes peuvent être complétées par un système de vidéosurveillance pour plus de sûreté. L’installation de caméras fait alors office de détecteurs, puisqu’elles sont aujourd’hui capables de détecter les intrus. Vous pouvez alors visionner et surveiller votre logement à distance et en temps réel sur un ordinateur ou un smartphone via une connexion Internet. N’oublions pas que la présence de caméras joue en plus un rôle dissuasif important. En cas de danger dans votre habitation ou d’intrusion, vous êtes ainsi immédiatement prévenu et vous pouvez alors agir en conséquence.

De plus, la présence de caméras permet la levée des doutes, et donc de pouvoir offrir une réponse adaptée au danger. Les alarmes de sécurités couplées à un système de vidéosurveillance vous alertent :

  • En cas de détection d’intrusions dans votre logement ;
  • En cas de détection de fumée ou de montée de chaleur inhabituelle ;
  • En cas de montée des eaux ;
  • En cas de détection de coupure électrique.

Ainsi, une alarme permet de dissuader les tentatives d’effraction tout en alertant le voisinage et peut aussi faire diminuer le montant de vos primes d’assurance, de l’ordre de 15 à 20 %. Néanmoins, une alarme de sécurité prévient aussi des sinistres. Dans tous les cas, qu’il s’agisse d’une alarme dissuasive ou d’une alarme de sécurité, il faudra étudier certains critères comme le coût de l’installation, l’aspect de votre logement ou encore la présence d’animaux domestiques.

Dans tous les cas, le mieux est de faire appel à des experts, qui sauront vous guider dans le choix du matériel, dans la réalisation de votre projet et dans l’installation et le paramétrage de l’équipement !

Laisser un commentaire