Talkie-Walkie : Pourquoi sont-ils autant utilisés sur les chantiers ?

talkie-walkie

Qu’il soit petit ou grand, un chantier implique une cohésion extrêmement complexe.

Les ouvriers, les contremaîtres et en général l’ensemble de la main-d’œuvre ont affaire à des équipements de toutes tailles. Coordonner des personnes qui transportent des matériaux lourds et des machines encombrantes et exigeantes telles que des scies, marteaux, grues, bétonnières et camions à benne, nécessite beaucoup de vigilance.

Les conditions de travail peuvent être dangereuses et difficiles en raison du bruit et de la pollution causée par la poussière dans l’air.

Pourtant, malgré les complications de cet environnement, une communication claire et fiable est essentielle au succès de tout travail.

La nécessité d’assurer la sécurité tout en coordonnant une main-d’œuvre nombreuse et mobile de contremaîtres, d’ouvriers et de sous-traitants nécessite l’utilisation d’équipements de communication capables de gagner du temps, d’accroître la productivité et, surtout, d’améliorer la sécurité au travail.

Alors, comment les talkies-walkies peuvent-ils contribuer à cet objectif?

(Pour les tests et avis, n’hésitez pas à vous rendre sur le site mes-talkie-walkie.fr, consultez le test du baofeng UV-5R par exemple)

Voici 5 avantages qu’ils peuvent apporter pour une plus grande efficacité et une absence de risques.

Ils sont faciles à utiliser.

La connexion est immédiate: intuitive, un bouton suffit pour commencer à communiquer. Cela signifie un gain de temps accru et une diminution des risques, car les collègues peuvent s’informer mutuellement en quelques secondes. Le résultat final? Moins d’accidents causés par la distraction.

Ils sont RÉSISTANTS.

Les talkies-walkies conçus pour les chantiers de construction sont conçus pour durer et résister aux conditions difficiles – c’est pour cela qu’ils ont été faits.

Les coques ne craignent ni les chocs ni les chutes. Et certains sont conçus spécialement pour le mauvais temps, la pluie, la boue et la poussière qui sont régulièrement  à l’ordre du jour lorsque vous travaillez sur le terrain.

La communication est audible !

Dans un contexte de bruits forts, comment communiquer efficacement?

Avec une qualité audio à la hauteur: dans un environnement dynamique, avec de nombreux projets en même temps, la radio devient une ressource qui vous permet de rester concentré. Les technologies de réduction de bruit et d’amélioration du signal aident à réduire le bruit du vent, de moteur et les bruits constants.

BATTERIE LONGUE DURÉE.

Sur un chantier, on ne s’arrête jamais: il y a des quarts de travail et le bâtiment prend forme à toute heure de la journée. Par conséquent, une radio doit être fiable pour communiquer en toute sécurité. La fonction d’économie d’énergie est bien utile à cet égard.

Talkie-walkie: comment choisir les bons

Pour choisir le meilleur talkie-walkie, il est nécessaire d’évaluer certains aspects fondamentaux. En général, il est important de prendre en compte le prix , la qualité, la technologie, la couverture , tous les accessoires et les performances de l’appareil.

Un peu d’histoire sur les talkies-walkies et leurs utilisations.

Le talkie-walkie est un émetteur-récepteur bidirectionnel portable et donc facile à transporter. Le premier talkie-walkie a été créé par un groupe de designers Motorola en 1940, son nom était SCR-300. Plus tard, Motorola a également produit la fréquence AM portative SCR-536, qui pendant la Seconde Guerre mondiale, s’appelait Handie-Talkie (HT).

En fait, le terme talkie-walkie est souvent confondu avec Handie-Talkie, en fait, à l’origine, le talkie-walkie était l’appareil que vous portiez sur le dos, tandis que le Handie-Talkie était le portable, mais qui avait moins de puissance que l’autre. Ces appareils utilisaient des tubes thermo-ioniques, avec des batteries haute tension. Plus tard en 1951, le brevet Handie-Talkie a été déposé par Motorola, devenant ainsi le propriétaire de la marque.

Laisser un commentaire