Personnalise à l'infinie ta manette PS4

Mourir peut attendre : Le nouveau 007 avec Daniel Craig et Rami Malek

mourir peut attendre

Date de sortie prévue le 6 octobre 2021 au cinéma

Une fois de plus, Daniel Craig enfile son smoking James Bond sur mesure et endosse son rôle le plus célèbre d’agent secret de Sa Majesté pour affronter un terrible adversaire (Rami Malek) qui menace le monde entier dans « Mourir peut attendre ». En bref, nous sommes confrontés au défi classique entre 007 et le super-vilain de service dans un jeu d’échecs qui voit certains des endroits les plus évocateurs de la planète comme un terrain de jeu. Mais en réalité « No Time to Die », dont le réalisateur Cary Joji Fukunaka est fier, est bien plus que ça.

On ne change pas une équipe qui gagne

Le traitement de ce dernier chapitre de la saga 007 n’a pas été facile puisqu’au début la réalisation a été confiée à l’acteur oscarisé Danny Boyle, qui était censé s’occuper du scénario avec son collaborateur de longue date John Hodge. Sans compter qu’il a longtemps été débattu pour savoir si Daniel Craig devrait à nouveau – une fois la limite d’âge atteinte – abandonner son permis de tuer.

Vingt-cinquième film consacré au personnage emblématique créé par la plume d’Ian Fleming et cinquième épisode de la saga qui voit Daniel Craig dans le rôle de 007, No Time to Die nous montre en réalité un agent secret à la retraite. James Bond en effet après l’aventure que le public connaît comme Spectre s’est retiré en Jamaïque pour vivre avec sa bien-aimée Madeleine Swann qui a le visage de la belle actrice française Léa Seydoux. L’appeler à l’action n’est pas le MI6, mais l’ami de la CIA, Felix Leiter, l’acteur Jeffrey Wright, que l’on a vu dans ce rôle également dans Casino Royale et dans Quantum of Solace ou l’acteur ne jouer pas dans un casino en ligne au Canada mais bien avec sur des table de jeux en Italie, avec l’action qui va avec ! bien sûr il n’y aurais pas eu autant de soucis et de rebondissement avec un casino en ligne skrill, car bien plus sécurisé ! Mais derrière la disparition d’un scientifique se cache un complot meurtrier.

En 2006, lorsque Daniel Craig a affronté pour la première fois le rôle de James Bond, pas encore quarante ans, il a d’abord suscité une certaine perplexité. Il était considéré comme inélégant et très éloigné des acteurs qui avaient joué ce rôle dans le passé. Mais justement sur une virilité arrogante et une physicalité extrême, l’acteur anglais a bâti son Bond, suscitant l’enthousiasme du public comme de la critique. A tel point que ses 007 ont été un énorme succès au box-office.

james-bond-mourir peut attendre trailer

Un scénario sur mesure

Un autre élément gagnant était l’inclusion de certaines intrigues secondaires qui allaient au-delà du seul film et accompagnaient le personnage dans ses aventures extrêmes. Cela n’a donc surpris personne lorsque Bond et donc Craig semblaient prêts à quitter le jeu bras dessus bras dessous avec Seydoux après Spectre. Un choix soutenu par quelques déclarations péremptoires de l’acteur. Puis cette dernière danse qui le montre à juste titre retiré au début.

Au casting, outre l’oscarisé Rami Malek, les apparitions de Ralph Fiennes ont également été confirmées dans le rôle de M, le patron du MI6, de Naomie Harris dans celles d’Eve Moneypenny, de Ben Whishaw, encore une fois l’expert histrionique des armements et des technologies.

Un chapitre à part mérite la décision de choisir comme réalisateur le grand Cary Joji Fukunaka, dont on attend beaucoup étant donné comment dans le passé il a pu marquer de manière indélébile la première saison de True Detective. Sans considérer que la norme de référence a énormément augmenté depuis que les deux derniers films 007 ont eu derrière la caméra Sam Mendes, oscarisé avec la merveilleuse Beauté américaine. Même sur le plan du scénario, la production n’a rien laissé au hasard. Il s’appelait d’abord Scott Z. Burns, auteur des scénarios de The Bourne Ultimatum mais aussi de The Report, puis flanqué de Phoebe Waller-Bridge de retour des succès de Fleabag mais aussi de Killing Eve. Une belle affiche se prépare donc ! Rendez-vous donc le 6 octobre 2021 pour la sortie.

Laisser un commentaire