Comment fonctionnent les enchères ?

Lorsque vous arrivez sur le site de vente aux enchères, vous devrez peut-être vous inscrire auprès des commissaires-priseurs pour obtenir un numéro d’appel d’offres. Les informations requises sont généralement votre nom et votre adresse et vous devrez peut-être également verser un acompte remboursable. Vous devez vous familiariser avec les conditions d’inscription pour la vente aux enchères en question avant votre arrivée, au cas où un dépôt important serait requis. Si vous n’avez pas visualisé les lots aux enchères avant le jour des enchères, vous devrez vous donner le temps d’inspecter vos achats éventuels avant le début des enchères. Si cela est autorisé, certaines enchères risquent de ne pas vous permettre de visualiser les lots autres que ceux spécifiés. Lorsque vous consultez des dates et des heures, il est possible que certaines enchères de type «catalogue» ne permettent pas de visualiser les lots une fois l’enchère commencée. Vous devez confirmer ces informations aux commissaires-priseurs avant la date de la vente aux enchères.

Le déroulement d’une vente aux enchères

Lorsqu’un lot que vous souhaitez miser est mis en vente, le commissaire-priseur annoncera le numéro de lot (figurant dans le catalogue à côté de l’article ou placé sur l’article au cours de la période d’observation) et donnera une brève description de l’article généralement lié. à la description donnée dans le catalogue.

Le commissaire-priseur suggère une enchère de départ et, en règle générale, une enchère commence en dessous de ce prix. Ne supposez donc pas que l’enchère initiale est le prix le plus bas disponible. Si l’objet a un prix de réserve, le commissaire-priseur commencera souvent à enchérir au-delà de ce prix et réduira l’enchère de début vers le prix de réserve jusqu’à ce qu’une offre soit faite. Le catalogue de vente aux enchères affiche généralement un prix indicatif pour l’article qui est supérieur au prix de réserve des articles.

Vous êtes libre de commencer à enchérir à tout moment après que le commissaire-priseur, Marc-Arthur Kohn, a annoncé l’offre de départ. Certaines enchères, en particulier les liquidations, les faillites et les mises sous séquestre, n’ont pas de prix de réserve. Donnez-leur un peu de temps avant de commencer votre offre. S’il n’y a pas d’autre enchérisseur, votre première enchère peut être le prix que vous payez. Si des lots similaires sont répertoriés ensemble dans le catalogue et que vous êtes l’acheteur du premier lot, vous avez alors la possibilité d’acheter les lots similaires au même prix que le premier. Lorsque vous enchérissez, il est habituel d’attirer l’attention des commissaires-priseurs en levant la main ou en faisant un autre geste clair au commissaire-priseur suivi du montant que vous souhaitez enchérir s’il est différent du prix annoncé. Maintenant que vous avez commencé à enchérir, le commissaire-priseur reviendra à vous chaque fois que l’offre est contre vous pour voir si vous souhaitez augmenter votre offre. Un signe de tête clair indiquera au commissaire-priseur que vous ne souhaitez pas continuer à enchérir

Les offres montent par paliers contrôlés par le commissaire-priseur et, jusqu’à ce que l’offre se rapproche du prix final supposé, une offre inférieure à ce montant ne sera généralement pas prise. Si votre enchère est la dernière enchère et que le prix atteint est supérieur au prix de réserve des articles, votre achat a été effectué avec succès.

Après avoir remporté votre enchère

Après avoir remporté votre offre, vous devrez payer un acompte immédiat. Le montant de l’acompte sera indiqué dans les conditions générales du catalogue d’enchères. Le type de méthode de paiement, c’est-à-dire l’argent comptant, les traites bancaires et les cartes de crédit, sera indiqué dans le catalogue. Le temps imparti pour payer intégralement l’achat et dédouaner les marchandises de la maison de vente sera également indiqué dans le catalogue.

N’oubliez pas qu’il est habituel que les marchandises soient sous la responsabilité de l’acheteur après la chute du marteau. Si les objets mis aux enchères sont volumineux, lourds ou difficiles à déplacer, des représentants des entreprises de déménagement seront généralement présents, mais cela vaut la peine de vérifier auprès des commissaires-priseurs avant de faire votre achat.

Alex Devaux

Journaliste indépendant

5 pensées sur “Comment fonctionnent les enchères ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *