Quand les figurines se vendent mieux que les films ou les animés

Quand les figurines se vendent mieux que les films ou les animés

Avez-vous déjà vu la série documentaire « Toys » sur Netflix ? Chacun des épisodes retrace le parcours des créateurs des jouets de notre enfance avec lesquels nous aimions tant jouer. Or, au fil du documentaire, nous constatons avec notre regard d’adulte à quel point les enjeux financiers et marketing sont colossaux. Ils le sont encore aujourd’hui d’ailleurs. Voyons ensemble quelques-unes de celles qui ont le plus marché. 

Les figurines de mangas

Les mangas sont arrivés en France à la fin des années 1970. Néanmoins, ils sont devenus populaires auprès des enfants et des jeunes à partir des années 1980 lorsqu’ils ont commencé à être diffusés en France dans le fameux « Club Dorothée ». Depuis, ils font de nombreux fans. Mais ce qui se vend le mieux, ce sont les figurines japonaises, réputées pour leur qualité pour leur design et leur qualité. Aujourd’hui, quel amateur de manga n’a pas chez lui de figurine « Dragon Ball Z », « Saylor Moon » ou encore « Naruto » pour les plus jeunes générations. 

Les figurines « Star Wars », les plus rentables

L’un des plus grands succès en matière de produit dérivé, ce sont les figurines sorties de l’univers de la Saga « Star Wars ». Savez-vous que certaines éditions se vendent à prix d’or auprès d’une clientèle de collectionneurs passionnés ? Certaines d’entre elles sont à l’origine de véritables scandales à l’image de celle du personnage de Rey, sortie beaucoup trop tôt par rapport au film. Le problème était qu’elle était représentée avec son sabre laser et donc qu’elle spoilait véritablement l’intrigue du film. Était-ce un couac ou un coup marketing ? Quoi qu’il en soit, la sortie d’un nouvel opus de la saga représente un chiffre d’affaires incroyable en matière de figurines et donne l’occasion aux passionnés de s’intéresser aux rééditions d’anciennes figurines. 

Les figurines « Tortues Ninja »

L’histoire de ces figurines est très intéressante dans la mesure où elles sont tirées de l’univers d’une bande dessinée plutôt violente. Rien à voir avec les enfants à l’origine. Pour vendre ces figurines, il a fallu réécrire intégralement l’histoire et repenser le design des personnages pour que cela corresponde davantage avec la cible qui était visée à l’époque. Aujourd’hui, seuls les vrais amateurs se rappellent encore les villes planches de l’époque. 

L’univers des super-héros

Il n’est pas difficile de voir que les super-héros occupent actuellement le devant de la scène. Pour cela, il suffit d’aller dans un magasin de jouets et de regarder les têtes de gondole. Les personnages de “Marvel” et de “DC Comics” sont ceux qui se vendent le mieux actuellement avec Spiderman en première position. 

Les figurines font rêver à la fois les petits et les grands. Elles deviennent pour certaines de véritables trésors pour les collectionneurs.

Laisser un commentaire