Comment bien choisir un logiciel de visioconférence ?

ordinateur

Le confinement a normalisé le télétravail et les réunions à distance. Les visioconférences sont possibles grâce à des logiciels spécialisés. Skype a longtemps été utilisé à cet effet. Toutefois, d’autres outils se sont développés au cours de ces dernières années pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises. 

Les critères de choix

Certaines entreprises, comme le casino en ligne JackpotCity notamment, ont déjà compris l’intérêt de permettre à des personnes du monde entier de se retrouver en direct live pour diverses raisons. Ici, il s’agit de se retrouver autour d’une table de poker ou pour se défier au blackjack, par exemple. Pour d’autres, il s’agira de se connecter pour préparer des réunions ou passer des entretiens, entre autres. Que ce soit pour du travail ou pour du divertissement, il est, aujourd’hui plus que jamais, essentiel de pouvoir se voir et se retrouver, même à travers une caméra, pour conserver un lien social avec le monde qui nous entoure.


Pour un usage professionnel, la taille, l’activité de l’entreprise et la teneur des réunions sont les principaux critères à considérer. Les PME et les particuliers pourront se contenter d’un logiciel basique, permettant la réunion d’un nombre restreint de participants. En revanche, les entreprises possédant des bureaux géographiquement éloignés préfèreront se tourner vers des solutions professionnelles plus abouties. Quant aux grands groupes et aux multinationales, ils seront davantage intéressés par des plateformes sur Internet. Elles leur permettent d’organiser des visioconférences avec un nombre maximum d’interlocuteurs, parfois disséminés à travers le monde. 

Il faut également s’attarder sur les différentes fonctionnalités du logiciel. La messagerie instantanée fait partie des indispensables, au même titre que le partage de fichiers. Certains logiciels proposent d’autres outils, comme le partage d’écran ou la fonction tableau blanc numérique. On peut également citer la diffusion de la vidéo en temps réel sur d’autres plateformes web. 

Un autre point à prendre en compte lors du choix de la plateforme concerne la protection des données. Bien qu’il soit un des leaders sur le marché, Zoom est régulièrement critiqué pour son manque de protection et de sécurisation. Le mieux est de choisir un logiciel dont le serveur est implanté dans un pays où les conditions de protection des données sont strictes. L’Allemagne est un exemple idéal en la matière. 

Les logiciels qui se démarquent

Zoom, une des solutions les plus populaires du moment, cible les PME. Son forfait payant permet jusqu’à 1 000 participants au total, avec 49 utilisateurs affichés sur un écran. Sa version gratuite supporte jusqu’à 100 participants. 

Skype supporte jusqu’à 50 participants. Ses fonctionnalités sont :

  • La messagerie instantanée ;
  • La détection de l’arrière-plan ;
  • Le sous-titrage en direct par reconnaissance vocale ;
  • Le partage d’écran. 

Ce logiciel est utilisable sur de nombreux supports comme Linux, Windows, macOS, Android, iOS, Alexa et Xbox. Skype cible principalement les PME et les particuliers.

Microsoft Teams, dans la suite Office 365, est conçu pour les grandes entreprises et les groupes. Cet outil supporte jusqu’à 10 000 participants. Il propose une messagerie avancée et des appels IP. Teams est supporté par Windows, macOS, Android et iOS. 

IONOS Video Chat est un outil de communication gratuit et intuitif. Il supporte des visioconférences de 24 participants et cible les PME et les particuliers. Son serveur étant en Allemagne, le logiciel se conforme aux normes en vigueur dans le pays. Il n’est cependant supporté que par Chrome et Edge. 

Pour les grands groupes, Cisco a développé WebEx, pouvant accueillir jusqu’à 40 000 participants. Cette solution est disponible sur de multiples interfaces. Elle supporte le partage d’écran, l’édition commune de documents et une fonction de tableau blanc.

Laisser un commentaire